La loi du 8 août 2016, fixe (de façon peu contraignante) « les modalités du plein exercice par le salarié de son droit à la déconnexion et la mise en place par l’entreprise de dispositifs de régulation de l’utilisation des outils numériques, en vue d’assurer le respect des temps de repos et de congé ainsi que de la vie personnelle et familiale »,

Dans le prolongement de sa mise en application, nous accompagnons une grande institution bancaire française, en partenariat avec le groupe Interface, dans la construction et le déploiement d’un dispositif d’accompagnement du droit à la déconnexion pour l’ensemble de ses collaborateurs, managers et dirigeants.

Car chaque cible (dirigeant, manager, collaborateur) se doit d’appréhender différemment son rôle face à ce droit à la déconnexion, un dispositif sur mesure à été conçu, qui permettra à la fois de construire un langage commun sur les impacts cognitifs de l’hyper-connexion et de la déconnexion, mais aussi de co-construire des expérimentations à mettre en place au sein des équipes pour répondre aux besoins individuels, collectifs, et organisationnels.

Notre partenaire